cbd-chien-epilepsie

L’épilepsie est la maladie neurologique la plus fréquente chez le chien.

Les crises d'épilepsie font partie des motifs de consultation vétérinaires les plus fréquents. Les connaissances acquises sur l'épilepsie chez l'homme constituent la base de l'étude de l'épilepsie chez le chien et le chat. Cependant, s'il existe des similitudes dans les manifestations cliniques et les méthodes de traitement, l'épilepsie chez l'animal a ses propres particularités.

Qu'est-ce que l'épilepsie ?

L'épilepsie est une crise convulsive répétitive, causée par une activité électrique anormale et excessive dans le cerveau de l'animal. Les signes sont assez visibles et faciles à reconnaître. Il existe différents types d’épilepsie et ses crises peuvent être dues à différentes causes.

Les différents tyes d'épilepsie

Il existe deux types d’épilepsie chez l’animal :

  • L'épilepsie dite “primaire” : on parle d'épilepsie primaire lorsqu’il n’y a pas de cause déterminée. Dans ce cas, l’animal est en bonne santé globale, il ne présente aucune prédisposition particulière, et ce n'est qu'en voyant ses crises que l'on s'en rend compte. Dans ce cas particulier, les observations précises seront essentielles pour le vétérinaire dans le diagnostic et le traitement.
  • L’épilepsie dite “secondaire” : on parle d’épilepsie secondaire lorsque la cause provient de problèmes de santé sous-jacents.

 Les causes de l'épilepsie chez le chien

Bien que la cause exacte des crises convulsives reste souvent indéterminée, différents facteurs peuvent les expliquer :

  • Des lésions au niveau du cerveau : comme des traumatismes crâniens, tumeurs ou malformations
  • Des anomalies métaboliques : dans ce cas, il est possible que le dysfonctionnement d'un organe autre que le cerveau entraîne des anomalies sanguines et enclenche un dysfonctionnement cérébral (hypoglycémie, insuffisance hépatique, etc.).
  • Des intoxications dues à des produits chimiques

Dans le cas d’une épilepsie secondaire, il sera nécessaire de soigner la maladie sous-jacente qui cause les crises.

Les différentes phases des crises d'épilepsie des chiens

Une crise d’épilepsie se décompose en 3 phases. La liste suivante des symptômes vous permettra d’identifier si votre animal est en train de faire une crise.

La première phase : avant la crise d'épilepsie

  • L’animal se lèche les babines et/ou semble errer
  • Il salive beaucoup, urine ou vomit
  • Il montre des signes de stress : aboiements, pleurs, isolement ou fuite, demandes de signes d’affection

La deuxième phase : la crise d'épilepsie / les convulsions

Il s’agit sans doute du moment le plus impressionnant et difficile pour l’animal et le propriétaire : l’animal convulse. Ses muscles se raidissent, il peut tomber par terre, ses pattes étant très tendues et la tête rejetée en arrière. Il est aussi possible de remarquer chez lui des contractions et des mouvements de pédalage.

D’autres signes sont également possibles : tremblements, vomissements, aboiements ou gémissements, salivation, respiration rapide et difficile et parfois la langue peut bleuir.

La troisième phase : après la crise d'épilepsie

Une fois la crise convulsive finie, l’animal reste souvent immobile dans un premier temps puis essaiera de se relever, pouvant plus ou moins y parvenir. Il est possible d’observer par la suite une modification du comportement pendant un laps de temps pouvant aller de quelques minutes à quelques heures :

  • Une démarche peu confiante
  • Une grosse sensation de faim et de soif
  • Da la difficulté à contrôler ses mouvements
  • Un état de fatigue générale
  • Et plus rarement, une cécité passagère

Les traitements de l'épilepsie du chien

Les cas d'épilepsie secondaire nécessitent un traitement médical pour traiter la source des crises.

Dans le cas de l'épilepsie primaire, des solutions médicamenteuses sont prescrites par les vétérinaires, mais provoquent souvent des effets secondaires indésirables pour les animaux. Face à une épilepsie difficile à identifier, la science se tourne de plus en plus vers des méthodes alternatives.

Le CBD, une méthode naturelle pour soulaver son chien

Le CBD, ou Cannabidiol, est une molécule naturelle qui provient de la plante Cannabis sativa, également connue sous le nom de chanvre. Selon les études, la molécule de chanvre est bénéfique pour calmer les crises d’épilepsie chez l’enfant.

Les mêmes bénéfices ont pu être observés chez les chiens. En 2018, les chercheurs du Flint Animal Cancer Center de l'Université du Colorado aux États-Unis ont démontré que 89% des chiens épileptiques ayant reçu du CBD présentaient une réduction significative des crises.

Les effets du CBD sur l'épilepsie du chien

Le CBD pour animaux n’a aucun effet nocif ou addictif, et ses bienfaits dans le traitement de l’épilepsie sont notables, répertoriés et approuvés par des professionnels de la santé animale.

Qu’il soit sous forme d’huile ou de friandise, le CBD agit au niveau du système nerveux du chien en activant ses propriétés anticonvulsivantes, anti-inflammatoires, relaxantes et neuroprotectrices. Une consommation quotidienne d’huile de CBD est particulièrement efficace pour réduire la fréquence des crises d’épilepsie et leur intensité, ainsi que pour lutter contre leurs effets secondaires.

 

Les informations et produits présentés sur ce site ne sont pas destinés à un usage médical. Demandez toujours conseil à un vétérinaire pour toute question relative à un problème de santé de votre animal.