anti-douleur-pour-chien-naturel

La douleur chez les chiens et les chats est parfois difficile à déceler.

Tout comme les humains, les animaux ressentent la douleur mais il existe des anti-douleurs qui peuvent les soulager. Bien qu’ils ne puissent pas nous parler en engageant une conversation, ils sont parfaitement capables de communiquer leur bonheur, leur confiance, leur peur et leur douleur. Ils peuvent crier lorsqu'ils ressentent de la douleur, comme un chat qui miaule lorsqu'on lui marche sur la queue, ou se cacher comme un chien qui lèche sa blessure et devient plus solitaire.

Comment les animaux ressentent-ils la douleur ?

Il peut parfois être difficile de comprendre comment nos animaux souffrent ou même parfois pourquoi. Après de nombreuses études affirment que la façon dont ils ressentent la douleur est très similaire à celle des humains*. Afin de leur administrer un anti-douleur efficace, il est nécessaire de reconnaitre la nature de la douleur.

Les différents types de douleurs

  • La douleur nociceptive : il s’agit d’une douleur causée par l’extérieur. Elle peut être déclenchée par un stimulus radical de température (chaud ou froid extrême), mécanique (déchirure musculaire, coupure) ou biologique (infection). La douleur nociceptive disparaît d’ordinaire dès que sa cause a été éliminée.
  • La douleur neuropathique : elle est causée par une maladie ou une atteinte des réactions liées aux sensations corporelles. Chez l’humain, un coup brutal sous le coude provoque une douleur neuropathique aiguë. Il en est de même pour un animal qui « se fait mal » en tombant, par exemple.

Douleur aigüe et douleur chronique 

La douleur peut survenir soudainement (par exemple, un chien marche sur un éclat de verre et se coupe le coussinet, un chat saute dans un bol chaud et se brûle la patte). Après avoir éliminé la cause, la douleur diminue progressivement. Dans ce cas, la douleur est dite aiguë.

Cependant, la douleur des animaux peut être chronique et de longue durée. Par exemple, l'arthrose et les maladies articulaires douloureuses causées par l'usure de l’articulation à long terme. Les maladies chroniques peuvent gravement affecter la qualité de vie d'un animal si elles ne sont pas traitées.

Quels sont les signes de douleur chez les animaux ?

La douleur des animaux est exprimée de manière subtile, principalement par des changements de comportements. Malheureusement, certains propriétaires d'animaux comprennent mal les signes de douleur.

On pense souvent que la lenteur et la difficulté à se tenir debout sont dues au vieillissement, mais cela peut en fait indiquer un problème médical sous-jacent.

Voilà pourquoi il est important de savoir reconnaître les signes de la douleur qui ne se limitent pas au léchage d’une plaie. Emmener régulièrement son animal chez le vétérinaire aidera à les détecter et à prescrire l’anti-douleur adéquat.

Les signes de douleur chez le chien

  • L'agressivité : l'agressivité est un mécanisme de défense pour se protéger contre le danger. Le chien qui a mal se sent amoindri et prend les devants pour assurer sa sécurité en aboyant ou en montrant ses crocs, par exemple.
  • L’agitation : un chien qui souffre a du mal à s'installer confortablement. Certaines positions sont également évocatrices : un chien qui se cambre ou s'étire plus que la normale peut également indiquer des maux de dos ou des problèmes de colonne vertébrale.
  • Les réactions oculaires : les chiens qui ont mal aux yeux peuvent réagir en plissant les yeux. Des petites pupilles peuvent également être un signe de douleur chez le chien. Les ulcères cornéens et autres affections oculaires doivent être traités rapidement pour réduire le risque de dommages permanents.

Les signes de douleur chez le chat

  • Se cacher est l'une des façons pour les chats de s'assurer qu'ils ne seront pas dérangés. Les chats étant généralement des créatures sociales, s’ils se cachent pendant de longues heures cela peut être le signe que quelque chose ne va pas.
  • Un changement de posture peut être le signe d'un chat qui souffre. S'asseoir avec les pattes sous soi, se désintéresser de son environnement ou s’assoir à l’écart peut indiquer un certain nombre de problèmes de santé différents, notamment des douleurs abdominales, de la constipation, des infections urinaires…
  • Une difficulté à utiliser le bac à litière peut également être représentative. Les douleurs au dos ou à la hanche peuvent empêcher un chat de s'accroupir dans la bonne position pour utiliser la litière. Des excréments et de l'urine sur les côtés du bac peuvent indiquer que votre chat a des problèmes de mobilité.

Quel anti-douleur pour les animaux ?

Un anti-douleur naturel : le CBD pour chien et chat

Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule naturelle provenant de la plante Cannabis sativa, également connue sous le nom de cannabis ou de chanvre. L’huile de CBD est utilisée pour traiter différents maux, dont la douleur. Le CBD interagit sur les récepteurs endocannabinoïdes situés dans le système nerveux central et périphérique et abaisse le seuil de la douleur, en particulier dans les maladies chroniques telles que l'arthrose.

Le CBD et les animaux

Le CBD n’a aucun effet nocif ou addictif pour les animaux. Ses bienfaits sont notables, répertoriés et approuvés par des professionnels de la nutrition et de la santé animale dans le monde entier.

Différents produits au CBD pour animaux permettent de soulager leurs maux au quotidien. Qu’il soit sous forme d’huile ou de friandise, le CBD va permettre de traiter la douleur de votre animal de façon complètement naturelle grâce à son effet anti-inflammatoire.