Tout savoir sur les calculs urinaires du chat

Tout savoir sur les calculs urinaires du chat

La présence de calculs urinaires provoque des douleurs atroces chez un félin. Des conséquences désastreuses sont à prévoir si aucune mesure préventive n’est adoptée.

 

Quels sont les différents types de calculs urinaires du chat ?

 

Les calculs urinaires les plus fréquents

Les calculs de struvite ou encore calculus phospho-amoniaco-magnesiens se manifestent souvent chez le chat. Ils se distinguent par de l’urine basique et extrêmement concentrée. Les victimes majeures étant les femelles souffrant d’une lithiase urinaire et les chats mal nourris (aliments contenant du phosphore et du magnésium en trop).

 

Les calculs urinaires inhabituels

Les calculs d’oxalates de calcium sont héréditaires et font partie des formes les plus rares. Les chats présentant cet excès de calcium dans leurs urines sont les plus touchés par ce calcul urinaire. En principe, les complications sont liées à la génétique et une urine hautement concentrée en minéraux dont l’acidité s’avère très élevée. Cette concrétion pierreuse concerne surtout les mâles. 

 

Les principaux facteurs du calcul urinaire chez le chat

 

Des problèmes d’alimentation et d’éducation

Certaines croquettes pour chat contiennent davantage de minéraux et ne font qu’accentuer la formation de calculs urinaires. Le manque d’eau dans son alimentation au quotidien contribue également à la lithiase urinaire. Une hydratation régulière de votre félin est requise.

L’absence d’activités physiques peut aussi engendrer la formation de calculs urinaires. Assurez-vous que votre compagnon dépense quotidiennement assez d’énergie.

 

Morphologie et environnement inadéquat

Si vous voulez adopter un vieux chat ou si vous avez un chat victime de surpoids, sachez que ces cas sont les plus touchés par les maladies urinaires. Néanmoins, les mâles sont les plus vulnérables par rapport aux femelles. L’étroitesse de leur urètre ne fait qu’empirer l’obstruction.

Certains chats peuvent présenter une déficience anatomique depuis leur naissance, favorisant la formation de calculs urinaires ou d’autres infections de l’urètre. Il existe aussi des races de chat prédisposées à subir des complications urinaires.

Les chats anxieux et stressés (suite au déménagement, à la rencontre d’autres animaux domestiques ou à l’arrivée d’un étranger à la maison) sont souvent atteints de cystite idiopathique. Cette inflammation de la vessie peut potentiellement aboutir à la formation de calculs.

 

Des signes inquiétants

Difficultés à uriner

Au début, les symptômes du calcul urinaire sont assez difficiles à identifier. Les complications ne surviennent qu’après un certain temps. Lorsque les calculs gagnent en volume, ils se dirigent de la vessie vers l’urètre pour bloquer le passage de l’urine.

Votre chat fera ensuite des va et viens dans sa litière pour uriner et aura du mal à se détendre. Il urine faiblement et souffre tellement qu’il miaule incessamment pour vous faire comprendre ses douleurs.

Vous remarquerez également qu’il adopte une position recroquevillée pour atténuer l’élancement au niveau de sa vessie.

 

Anomalie de l’urine, un présage qui peut être fatal

Une fois la maladie arrivée à un stade avancé, vous verrez que l’urine de votre chat s'accompagne de gouttes de sang. Puisqu’il n’est plus en mesure d’évacuer l’excédent d’urine, sa vessie se gonflera tel un gros pamplemousse. Si vous tardez à réagir, votre chat va se trouver dans un état d’abattement et pourrait perdre son appétit. Quand il vomit, l’intervention d’une équipe d’urgence est requise.

 

Comment détecter et prévenir le calcul urinaire ?

Contacter un bon vétérinaire

Consulter un vétérinaire pour confirmer au plus vite la présence de calculs urinaires. Si la vessie de votre chat commence à grossir, ce spécialiste des animaux va le palper pour tenter une légère compression. Il confirmera par la suite si votre chat souffre de calculs urinaires ou d’autres maladies.

Le vétérinaire accomplit en principe une simple analyse urinaire pour dévoiler l’existence de cristaux. Il peut recommander une radiographie ou une échographie afin d’examiner les caractéristiques des cristaux dans la vessie de votre félin. 

Equilibrer son alimentation

Les aliments qui préviennent la formation de cristaux au niveau de la vessie du chat sont fortement encouragés. Préférez des croquettes et friandises qui contribuent significativement à la prise hydrique et réduisent la concentration des cristaux dans les voies urinaires de votre boule de poil. L’usage de l’huile de CBD est aussi recommandé pour apaiser ses douleurs

 

cbd-chat