Les allergies courantes chez les chiens

09 juillet, 2024
Les allergies courantes chez les chiens
Trop souvent minimisées, les allergies représentent un réel danger pour nos amis les chiens...

En savoir plus →

Comment déterminer la quantité d’huile de CBD pour chien ?

18 juin, 2024
Comment déterminer la quantité d’huile de CBD pour chien ?
Maîtriser le dosage de CBD pour les chiens représente un enjeu majeur pour garantir...

En savoir plus →

Faut-il souscrire à une mutuelle pour son chien ?

04 juin, 2024
Faut-il souscrire à une mutuelle pour son chien ?
La mutuelle pour chien est-elle pratique ou accessoire ? Découvrez-en plus sur son intérêt pour...

En savoir plus →

Que faire en cas de vomissement chez le chien ?

21 mai, 2024
Que faire en cas de vomissement chez le chien ?
Découvrez les quelques causes des vomissements chez un chien, et ce que vous pouvez faire...

En savoir plus →

À quelle fréquence emmener son chien chez le vétérinaire ?

09 avril, 2024
À quelle fréquence emmener son chien chez le vétérinaire ?
Tout comme le médecin vous aide à rester en bonne santé, le vétérinaire en fait de même avec...

En savoir plus →

Maladie d'Addison chez le chien : qu'est-ce que c'est ?

19 mars, 2024
Maladie d'Addison chez le chien : qu'est-ce que c'est ?

Dès son arrivée chez vous, votre chien devient un membre à part entière de votre famille. Vous devez veiller à son bien-être en détectant ses problèmes de santé. La maladie d’Addison doit par exemple être dépistée. Cette pathologie endocrinienne mortelle peut toucher différents organes comme l’estomac, l’appareil digestif, le pancréas et le foie. Voici les informations à savoir…

 

C’est quoi la maladie d’Addison chez le chien ?

Chez les chiens, la maladie d’Addison est un trouble hormonal provoqué par l’insuffisance de corticoïdes dans l’organisme. Elle touche surtout les chiennes âgées de plus de 4 ans et les races de grande taille : Rottweiler, Dogue allemand, Boerboel, Wheaten Terrier…

 

Quelles sont les causes de la maladie d’Addison chez le chien ?

La maladie d’Addison provient d’une faible production de glucocorticoïdes. Ce sont les glandes surrénales situées au-dessus des reins qui fabriquent les hormones sexuelles appelées « corticosurrénales ». La pathologie se manifeste lorsque plus de 90 % de ces hormones ne remplissent plus leur rôle.

Voici les principaux facteurs de la maladie d’Addison chez le chien :

  • Un dysfonctionnement des glandes surrénales, suite à une pathologie auto-immune.
  • Une destruction des glandes surrénales sous l’effet de certains antibiotiques toxiques, comme ceux utilisés pour traiter le cancer. Cela se produit aussi en cas de formation de métastases.

Quels sont les symptômes de la maladie d’Addison chez le chien ?

Les principaux signes de la maladie d’Addison chez le chien sont :

  • L’anorexie
  • La perte de poids
  • La fatigue
  • Les vomissements
  • La diarrhée

Si aucun traitement n’est administré, l’animal s’affaiblit et fait des crises d’hypothermie. Cette pathologie est liée aux fonctions rénales. Elle perturbe ainsi l’équilibre hydrique. Détectez si votre animal à quatre pattes a tout le temps soif ou si ses mictions deviennent de plus en plus rares.

Selon l’état du chien, la maladie d’Addison se présente sous deux formes :

  • La forme aiguë lorsque l’animal montre des symptômes de déshydratation. Il arrive qu’il ait des crises addisoniennes, provoquant un état de choc.
  • La forme chronique ressemble à des troubles gastro-intestinaux. Pour la détecter, observez s’il y a du sang dans les selles de votre toutou.

Comment diagnostiquer la maladie d’Addison chez le chien ?

Faire un bilan sanguin est conseillé pour analyser le taux de cortisol dans le corps de votre chien. Pour être sûr, accompagnez-le d’un test de stimulation hormonale. Ce dernier détermine comment les glandes surrénales réagissent avec un dosage de cortisol dans l’organisme. Les vétérinaires l’effectuent après avoir prescrit un traitement à base de corticoïdes à l’animal.

Après les analyses, une concentration sanguine d’ACTH s’impose pour savoir si la maladie est primaire (si le taux d’ACTH augmente) ou secondaire (si le taux d’ACTH diminue).

Il faut par la suite passer par un scanner pour visualiser les glandes surrénales. Les radiographies abdominales permettent d’identifier les autres troubles.

Comment traiter la maladie d’Addison chez le chien ?

Si la maladie d’Addison de votre chien est aiguë, il doit être hospitalisé pour prévenir les lésions organiques. Le vétérinaire le met sous fluidothérapie, tout en lui injectant des médicaments à base de corticoïdes. Il lui administre également de la dexaméthasone pour soigner la déshydratation. Si votre toutou vomit, des pansements digestifs seront utilisés.

Pour la forme chronique, des glucocorticoïdes sont prescrits. Le traitement se fait par injection tous les 25 jours ou par une prise de comprimés. 

Pour les chiens qui perdent beaucoup de poids, des produits pharmaceutiques peuvent être conseillés afin de rétablir les minéraux. Le professionnel les surveille pendant plusieurs mois, car la réponse aux médicaments varie en fonction de leur état de santé.

Est-il possible de guérir complètement la maladie d’Addison chez le chien ?

Guérir entièrement la maladie d’Addison chez le chien est impossible. Les traitements administrés limitent les symptômes. Si l’animal fait une crise addisonienne, les premiers soins affirment sa résistance aux médicaments.

Lorsque la pathologie est contrôlée, un suivi plusieurs fois par année est nécessaire. Pour les chiens fragiles, les vétérinaires réclament une surveillance mensuelle pour vérifier et régler le dosage des antibiotiques.

Dans de rares cas, la prise de compléments alimentaires à base d’iode est indispensable. Cela favorise un bon équilibre en sel. Notons que les chiens qui souffrent de la maladie d’Addison sont sensibles. Ils ont besoin d’attention particulière. En effet, le stress risque d’aggraver cette pathologie.

Si les recommandations du vétérinaire sont respectées, un chien atteint de la maladie d’Addison pourra vivre pendant plusieurs années.

Pour soulager votre chien, n’hésitez pas à supplémenter son traitement par des remèdes naturels. Le CBD est un excellent produit pour booster le système immunitaire des animaux de compagnie. De nombreux fabricants proposent aujourd’hui des formules spécifiques pour les chiens.

 

Trouvez le bon produit cbd pour chien

 

 

En savoir plus →

Soulager l'arthrose canine : le pouvoir apaisant du CBD!

05 mars, 2024
Soulager l'arthrose canine : le pouvoir apaisant du CBD!

Comment s'occuper de sa chienne en chaleur ?

20 février, 2024
Comment s'occuper de sa chienne en chaleur ?

Pendant la période de chaleur, la chienne ovule, nécessitant un accouplement avec un mâle pour la reproduction. Les signes de la chaleur se manifestent à travers des pertes de sang et des modifications comportementales qui débutent dès la puberté de l'animal. Explorez les subtilités du cycle sexuel de la chienne pour mieux comprendre ce phénomène naturel.

 

C’est quoi la chaleur d’une chienne?

Si votre toutou est en chaleur, cela signifie qu’elle est féconde. Le début de cette période se manifeste par un écoulement de sang, appelé « règles de la chienne ». Si chez les humaines, les règles se déroulent à la fin du cycle, chez les chiennes, c’est l’inverse. Elles perdent d’abord du sang afin de capter l’attention des mâles pour les saillies.

Les pertes de sang chez les chiennes en chaleur sont claires et proviennent du vagin. Elles s’accompagnent d’un gonflement de la vulve.



À quel âge une chienne commence-t-elle à avoir ses chaleurs?

La plupart des chiennes commencent à vivre cette période à 10 mois, ce qui correspond à la « puberté ».

Toutes les chiennes ne sont pas égales, car les chaleurs dépendent de plusieurs facteurs : l’environnement dans lequel elles vivent, la race, etc. Une femelle de petite taille, qui a une croissance courte devient rapidement mature.

Voici quelques exemples des premières chaleurs des chiens selon les races :

  • Pour les races naines comme les chihuahuas : vers 5 à 6 mois.
  • Pour les races moyennes comme les Bouledogues français : vers 8 mois.
  • Pour les grandes races comme les Bergers ou les Labradors: vers 12 à 15 mois.
  • Pour les races géantes comme les Terres neuves : vers 24 mois.

Comme chez les humaines, retenez que ce n’est pas parce que votre chienne vit sa puberté qu’elle est apte à accoucher. Les vétérinaires conseillent de tenter les saillies à la 3e période.

 

Quels sont les symptômes des chaleurs chez les chiennes?

Connaître les signes des chaleurs vous évite de vous tromper, qu’ils soient comportementaux ou physiques.

Votre chienne devient-elle subitement plus affectueuse ? Ou au contraire, est-elle plus agressive que d’habitude ? Montre-t-elle soudain un désintérêt envers les chiots et les autres animaux ? A-t-elle une tendance fugueuse ?

Lorsque les pertes de sang sont dues à des chaleurs, la vulve de la chienne se dilate et se gonfle. Elle ne cesse de grossir même si le sang est moins abondant durant 3 semaines. Si vous voulez la féconder, choisissez la 2e semaine.

Une chienne ovule durant chacune ses chaleurs. Il est possible de la féconder entre 2 à 4 jours après son ovulation.

Que faut-il faire durant la période des chaleurs d’une chienne?

Souhaitez-vous faire une portée à votre chienne ? Si oui, utilisez des dispositifs vous aidant à vivre sans aucune gêne avec elle durant cette période. Dans le cas contraire, pensez à la stérilisation. Notez que lorsque votre toutou ovule, les risques de saillie augmentent.

Quand votre chienne est en chaleur, vous ne pourrez pas empêcher les mâles de s’approcher d’elle. Ils peuvent hurler devant votre porte. Prenez les précautions nécessaires pour éviter que votre chienne ne s’accouple avec une autre race. Si la situation est hors de contrôle, faites appel à un vétérinaire.

 

La castration : quelles sont les conséquences?

La stérilisation chez une chienne en chaleur consiste à enlever ses ovaires. Toutefois, sachez qu’après l’intervention chirurgicale, votre toutou ne passe plus par les chaleurs, elle deviendra vagabonde et agressive.

Parlez-en avec votre vétérinaire pour évaluer les risques. Certes, il est conseillé de procéder à la stérilisation dès les premières chaleurs. Néanmoins, une chienne adulte peut supporter l’opération. Le seul inconvénient, c’est l’apparition de troubles hormonaux par l’administration d’une anesthésie générale. Si la castration s’avère dangereuse pour la santé de votre chienne, optez pour les pilules contraceptives.

 

Comment soulager la fatigue chez une chienne en chaleur?

Pendant les chaleurs, votre chienne ressent de la fatigue. Pour la soulager, essayez ces solutions :

Acheter une protection hygiénique

Il existe des dispositifs évitant de salir votre maison durant les chaleurs de votre chienne. Vous pouvez opter pour des slips dotés de protections jetables ou des couches. Ces accessoires conservent les pertes vulvaires. Certains modèles apportent d’ailleurs du confort à l’animal ou éloignent les mâles.

Favoriser un repos adapté

Créez un environnement dans lequel votre chienne pourra se reposer. Évitez de l’exposer à des situations stressantes pour qu’elle puisse se détendre.

Hydrater convenablement l’animal

Assurez-vous que votre chienne soit bien hydratée. Veillez à ce qu’elle accède sans cesse à de l’eau fraîche et propre.

Pour calmer votre chienne, osez les méthodes naturelles. Les produits CBD pour chien sont une bonne alternative car il améliore sa qualité de vie, l'apaise et lutte contre les douleurs.

 

Choix et dosage des produits cbd pour chien

 

En savoir plus →

Comment favoriser un sommeil de qualité chez mon chien ?

01 février, 2024
Comment favoriser un sommeil de qualité chez mon chien ?
Vous voulez savoir comment améliorer la qualité du sommeil de votre chien ? Cet article vous...

En savoir plus →

Le CBD est-il efficace contre l’hyperactivité canine ?

16 janvier, 2024
Le CBD est-il efficace contre l’hyperactivité canine ?
L’usage thérapeutique du CBD est un fait avéré dans le domaine vétérinaire. Cette molécule...

En savoir plus →