À chaque moment de l’année, votre chat a besoin de vous

Bien-être animal : prendre soin de son chat tout au long de l’année

 

En hiver : on le cocoone

Froid : les signes qui ne trompent pas. Si vous voyez votre chat se mettre en boule ou si vous le trouvez anormalement inactif, s’il éternue ou s’il a les yeux rouges, agissez. Accueillez-le dans la maison, pour qu’il soit bien au chaud et disposez des couvertures douillettes à son intention. Pensez enfin à revoir son régime alimentaire, pour l’aider à lutter contre le froid.

Respect de son temps de sommeil. Affronter le froid, ça fatigue. Soyez attentif au besoin de repos de votre chat.

Les boules de poils et les troubles digestifs. La perte de poils amène des problèmes de constipations ou de vomissements si votre chat en avale trop. Pensez à brosser régulièrement votre matou.

Donnez-lui à boire. Les froids secs, les intérieurs chauffés : tout cela n’aide pas votre chat à rester hydraté. N’hésitez pas à lui préparer plusieurs écuelles d’eau et évitez les récipients en métal qui se refroidissent plus vite.

 

Au printemps : on le prépare pour l’extérieur

L’entretien du poil : pour un retour triomphant en public, mais aussi pour sa santé. Encore plus qu’en hiver, le chat perd ses poils au printemps. Optez pour une alimentation permettant d’éliminer les poils avalés, et investissez dans des ustensiles(brosses, aspirateurs) pour prendre soin de son pelage.

Les vaccins pour éviter les bactéries ou les infections. Le retour des beaux jours réveillent aussi les microbes et les vilaines bêtes. Équipez votre chat d’un collier anti-puces et observez-le régulièrement pour traquer les parasites et les maladies.

La castration. Pourquoi pas envisager cette intervention chirurgicale pour calmer les pulsions de votre chat, mais aussi pour éviter les portées à répétitions et le futur des chatons à gérer ?

 

En été : on le protège de la chaleur

Assurer un accès facile à l’eau. Un chat a besoin de boire en été plus que d’habitude. On peut donc mettre à sa disposition une petite fontaine d’eau et augmenter le nombre de récipients d’eau.

Éloigner le chat des fortes chaleurs. Évitez les transports aux moments de la journée les plus chauds et donnez-lui la possibilité de rester à l'intérieur.

Bien entretenir son pelage. Le poil du chat fonctionne en été, tout comme en hiver, comme un isolant thermique. Si vous le brossez régulièrement, il sera plus à même d’affronter les canicules.

 

En automne : on observe et on le soulage

Les parasites n’apparaissent pas seulement au printemps. En automne, les dernières petites bêtes s’en donnent à cœur joie avant l’arrivée des grands froids. Continuez donc à traquer les tiques, les puces et tout autre hôte indésirable.

On surveille l’apparition de la teigne. Contractée en général pendant l’été, cette maladie qui se remarque par un pelage complètement clairsemé, apparaît véritablement à l’automne.

Attention à l’arthrose. L’automne, c’est le retour de l’humidité et des anciennes douleurs… N’hésitez pas à consulter pour prévenir ou accompagner le retour de l’arthrose. Votre chat vous en sera reconnaissant.

 

CBD pour chats

 

 

 

Les informations et produits présentés sur ce site ne sont pas destinés à un usage médical. Demandez toujours conseil à un vétérinaire pour toute question relative à un problème de santé de votre animal.