L'euthanasie du chien

L’euthanasie chez le chien

Pour quelles raisons un chien doit-il être euthanasié ?

 

L’euthanasie : un acte vétérinaire pour mettre fin à la vie de l’animal

Généralement, on n’utilise pas ce moyen sur le chien normal, mais plutôt sur l'animal qui vieillit et en souffrance. Bien que cet acte soit douloureux et difficile, parfois, il est nécessaire pour soulager l’animal.

 

Le chien souffre d’une maladie incurable 

Une telle procédure est le dernier recours qui s’applique à un chien qui souffre après avoir mis en œuvre toutes les autres solutions. Votre chien sera euthanasié, s’il souffre d’une maladie qui ne peut être guérie, telle qu’un cancer qui réduit ses aptitudes de telle manière qu’il ne pourra plus jamais vivre comme avant. 

 

L’animal est très vieux

La mobilité du chien réduit considérablement. Il perd ses facultés et chaque minute devient pour lui une souffrance. L’euthanasie peut être alors l’ultime alternative pour que l’animal s’en aille décemment. On considère un chien comme vieux en proportion avec son espérance de vie. Ainsi, pour les petits chiens, la première apparition de signes de vieillesse se produit autour de 9 ans, 6 ans pour les énormes chiens et 8 ans pour les chiens de taille moyenne. Si vous êtes attentif aux caractères observables du vieillissement chez votre chien, ce dernier peut vivre en bonne santé plus longtemps. Dans la pratique, il suffit d’examiner ses signes physiques de vieillissement: 

  • une apparence générale désagréable : chute de poils, apparition de poils blancs ou gris ou blancs, fourrure moins brillante et moins épaisse. 
  • une altération de l’ouïe pouvant conduire à une perte avancée du sens de l’ouïe ; 
  • une dégradation de la vue pouvant aller jusqu’à la cécité pour le chien qui atteint de la cataracte ; 
  • une perte d’appétit entraînant l’amaigrissement de l’animal ; 
  • des troubles intestinaux et digestifs : vomissements et diarrhées ; 
  • baisse d’énergie et de dynamisme, arthrose chien…

Vous pouvez prendre les mesures adéquates pour maintenir l’animal en bonne santé. 

 

Le chien présente un danger pour autrui 

Par décision du maître ou de justice, l’euthanasie s’applique au chien violent et très agressif en cas d’agression ou s’il présente un danger pour la famille. Dans les deux cas, une évaluation comportementale de l’animal est imposée pour affirmer la légitimité de la procédure. 

 

Le déroulement de l’euthanasie d’un chien

L’anesthésie 

La première injection anesthésique plonge l’animal dans la phase de sommeil lent en une dizaine de minutes. C’est alors le moment où le propriétaire s’apprête à quitter son chien. Habituellement à cet instant-là, le vétérinaire accorde quelques minutes d’intimité. 

 

La deuxième injection pour arrêter les fonctions vitales

Dès que l’animal s’endort profondément, le vétérinaire administre la deuxième d’injection pour arrêter les pulsations cardiaques du chien et donc faire cesser ses fonctions organiques qui assurent sa survie. Cette procédure ne provoque pas de douleur pour l’animal, car il plonge dans cet instant dans le sommeil le plus profond. Cependant, son corps peut accomplir des réactions imprévisibles : contractions musculaires… 

Quand bon nombre d’animaux de compagnie comme les chiens meurent lentement de vieillesse dans le confort du foyer de leur maître ou de leur propriétaire plusieurs s’éteignent souvent avec des maladies plus sérieuses. L'administration de produit cbd peut soulager et les accompagner avant de rejoindre le ciel.

 

CBD pour chien

 

 

Les informations et produits présentés sur ce site ne sont pas destinés à un usage médical. Demandez toujours conseil à un vétérinaire pour toute question relative à un problème de santé de votre animal.