La variole du singe chez les animaux de compagnie - quels sont les risques ?

La variole du singe chez les animaux de compagnie - quels sont les risques ?

Cela fait déjà quelques mois que la variole du singe s’est installée dans nos vies. Toutefois, cette maladie ne touche pas uniquement l’homme, elle affecte également les animaux. Dans l’article suivant,  vous pourrez trouver les risques que représente la variole du singe pour les animaux.

 

Quels sont les animaux les plus vulnérables à la variole du singe ?

Les lagomorphes

Les lagomorphes comme les lapins ou les lièvres font partie des animaux qui peuvent être contaminés par la variole du singe. En effet, ils sont réceptifs et sensibles lorsqu’il s’agit des conditions expérimentales, surtout les lapereaux. Ce sont les animaux qui ont été récemment détectés porteurs d'un orthopoxvirus, le virus responsable de la monkeypox.

 

Les sciuridés et les rongeurs de compagnie

Les sciuridés tels que les écureuils ainsi que les rongeurs de compagnie comme les hamsters constituent une famille sensible et réceptive. Ils sont alors les plus à risque d’être contaminés par les humains bien que leurs détentions ne soient pas autorisées dans certains pays.

 

Les chiens et les chats

Il y a quelques mois, un chien a été confirmé porteur d’orthopoxvirus pour la première fois. Cela atteste que les chiens peuvent aussi être affectés par la variole du singe. Ils ne sont pas les seuls à être concernés, puisque les chats sont susceptibles de présenter cette maladie.

 

Quels sont les principaux symptômes de la variole du singe ?

La fièvre       

Tout comme les humains, un chat ou chien atteint de la variole du singe présente souvent une montée de la température corporelle. Toutefois, cette fièvre est plus légère par rapport à celle de l’homme.

 

La léthargie

La variole du singe peut entraîner une léthargie. Donc, il est possible que le chien ou le chat dort beaucoup plus que d’habitude. Ce qui devrait vous inquiéter.

 

Les lésions cutanées         

Des papules, des pustules, des macules, des vésicules et des croûtes peuvent apparaître sur la peau de l’animal. Ces symptômes sont analogues à ceux observés chez l’homme et devraient créer un doute chez vous.

 

L’anorexie

Il est tout à fait possible aussi que le chien ou le chat manque d’appétit. C’est l'un des signes du monkeypox ou variole du singe.

 

Quels sont les produits pour améliorer l’état de santé de vos chats et vos chiens ?

L’huile de CBD

Le CBD est l’un des meilleurs anti-stress, anti-anxiété et anti-inflammatoire pour les animaux. Il améliore en principe l’état de santé de votre chien ou votre chat en cas de variole de singe. Actuellement, on peut trouver de l’huile de CBD formulée spécialement pour eux. Son utilisation est facile, il suffit d’en verser quelques gouttes dans leurs aliments.

 

Les huiles essentielles

Masser votre chien ou votre chat avec de l’huile essentielle consiste en une très bonne pratique. Ce geste est recommandé pour réduire le stress de votre animal de compagnie. Ces huiles essentielles dégagent une odeur agréable et n’ont aucun effet secondaire. La propriété antivirale de certaines huiles essentielles est également prouvée scientifiquement.

 

cbd-pour-animaux