Tout savoir sur la gale chez les chats

Tout savoir sur la gale chez les chats

Gratter ses oreilles est normal chez un chat car il le fait souvent pour se nettoyer. Vous devez toutefois être attentif au moindre détail. Est-ce que votre compagnon se gratte l’oreille avec ses pattes arrière ou bien ses pattes avant ? Se gratte-t-il par simple désir ou par contrainte ? S’agit-il d’un comportement habituel chez lui ?

 

En récoltant les réponses, vous pouvez en déduire la raison de ses comportements. Effectivement, calmer un chat stressé n’est pas chose facile. Pour vous aider à mieux comprendre chaque cas, voici un guide complet qui explique la cause du grattement chez votre compagnon.

 

Otite ou gale auriculaire ? 

Votre chat gratte ses oreilles de façon anormale lorsque celui-ci est infecté par des bactéries. Deux cas sont à prévoir : soit votre chat est sujet d’otite, soit il a la gale. L’otite féline est due à la présence de tique ou de champignon dans l’oreille du chat. Cette maladie est généralement facile à soigner. La gale est une maladie parasitaire et ses conséquences peuvent être catastrophiques si elle n’est pas traitée à temps.

L’otite et la gale auriculaire chez le chat ont généralement les mêmes symptômes (démangeaison, inflammation…). On peut même affirmer que la gale des oreilles est une otite (inflammation et douleur au niveau des oreilles). Seulement, on distingue aisément la gale auriculaire par la présence du cérumen noir au niveau de l’oreille du chat. Les démangeaisons sont intenses, c’est pourquoi le grattement lors de la gale auriculaire est plus fréquent. 

La gale auriculaire chez le chat, quèsaco ?

La gale des oreilles est due à l’infection parasitaire de l’acarien appelé « Otodectescynotis ». Ce dernier s’installe au niveau du conduit auditif de l’animal et se nourrit de cérumens. Pour distinguer la gale des oreilles à celle du corps, les scientifiques l’ont appelée la gale otodectique.

Quels sont les symptômes de la gale auriculaire ?

Détecter la gale des oreilles d’un chat reste facile, contrairement à la chlamydiose féline. Comme nous l'avions mentionné tout en haut, il suffit de bien comprendre les signes de l’affection. Si votre chat se gratte (par ses pattes arrière) de façon répétitive, il s’agit bien de la gale. En outre, la présence de parasites laisse des traces facilement identifiables à l’entrée du pavillon de l’oreille du chat. Il se peut que votre chat dégage une odeur nauséabonde et non habituelle.

S’il n’y a pas de traitement pendant un certain temps, d’autres inflammations et irritations peuvent se manifester. La présence de lésions dans différentes zones cutanées est aussi à prévoir. 

  

Mode de transmission de la gale des oreilles chez le chat 

L’affection se transmet par un simple toucher ou le contact entre chats. De ce fait, la gale auriculaire touche particulièrement les chatons. C’est d’autant plus évident lors des périodes d’allaitement et périodes postnatales.

 

Effectuer le diagnostic de la gale des oreilles du chat

Un chat qui souffre de la gale auriculaire n’est pas mourant. Toutefois, vous devez être sûr du type de l’affection. Pour cela, un diagnostic s’impose ! Comme vous savez maintenant les signes extérieurs de cette maladie, il convient d’effectuer un bilan clinique ou un examen auriculaire.     

 

Comment traiter la gale des oreilles du chat ?

Il est conseillé de consulter un vétérinaire spécialiste des animaux domestiques pour vous débarrasser complètement de la gale auriculaire des chats. Si vous voulez soigner vous-même votre chat, voici quelques méthodes à suivre.

Le traitement de la maladie des oreilles d’un chat s’effectue en 3 étapes bien distinctes :

  1. Élimination du parasite
  2. Prévention d’une nouvelle infestation
  3. Prise en charge des inflammations

Éliminez le parasite

Pour faire disparaître l’acarien responsable de la gale auriculaire de votre chat, vous devez bien sûr adapter une solution antiparasitaire sous forme de pommade avec des anti-douleurs pour chat. Ces médicaments doivent être administrés pendant 1 mois de façon régulière et continuelle. De cette manière, les œufs de l’Otodectescynotis seront en même temps éliminés et le miaulement de chat ne serait plus à entendre.

 

Écartez la possibilité d’une nouvelle infestation

Une fois le parasite éliminé, vous devez vous assurer du nettoyage auriculaire du chat. Pour la désinfection, il existe sur le marché des produits désinfectants qui sont à utiliser de manière régulière. Soyez sûr de nettoyer tout l’intérieur de son oreille en ne laissant aucune trace de résidus internes du pavillon de l’oreille.   

Traitez les inflammations

Il est primordial de bien traiter les inflammations et lésions à l’origine du grattement pour qu’il n’infeste d’autres régions du corps. Ainsi, ayez recours à un calmant chat agressif qui est un anti-stress pour chat. D’innombrables produits anti-inflammatoires pour chat sont à conseiller, mais les plus efficaces sont les produits dérivés du cannabidiol ou CBD pour chat.

 

huile-cbd-chat