Les différents parasites qui menacent la santé féline

Les différents parasites qui menacent la santé féline

Prendre soin de son chat n’est pas chose facile ! On doit l’éduquer, lui donner de l’affection, le nourrir et le plus important : veiller sur sa santé. Votre chat peut-être sujet à différentes maladies, dont la plupart sont causées par des parasites. Qu’ils soient dans l’organisme du félin ou sur ses poils, ces parasites altèrent sa santé physique.

D’après les études scientifiques, un chat a plus de chance d’être infesté par des œufs de vers dans le jardin qu’un chien. C’est pourquoi nous allons élucider à partir de ces quelques paragraphes, les signes et modes d’infestations parasitaires chez votre chat.

 

Quels sont les parasites internes du chat ?

Les signes d’une infestation de parasite interne d’un chat sont multiples. Connaître la cause exacte d’une maladie fait partie du travail du véto, mais une chose est sûre, les vers sont souvent présents pour quelque chose. En effet, en revoyant les articles déjà publiés dans ce blog, on peut voir que les parasites internes (les plus courants) des animaux de compagnie sont les vers (plats ou ronds).

Les vers plats ou plathelminthes

Il s’agit de la classe de vers la plus commune de tous les parasites (même pour l’être humain). Comme son nom l’indique, les plathelminthes sont des vers au corps aplati et segmenté. Ils sont de tout genre, mais pour ce qui est du chat, on compte 3 vers plats :

Le Dypilidium caninum 

Il s’agit d’un vers très fréquent chez le genre canin et félin. Les chats l’attrapent souvent en léchant les crottes ou les plantes du jardin.

Le Taenia

Quand on parle de ce type de vers on a souvent du frisson. En effet, c’est un vers au corps très long et très aplati qui affecte humain et animaux de compagnie. Un miaulement de chat sans cesse peut-être synonyme de présence de Taenia taeniaeformis chez lui. Ce cestode est plus dangereux chez notre compagnon puisqu’il y reste sous forme de spore.

L’Échinocoque

À l’inverse du Taenia, l’Échinocoque est asymptomatique chez le chat, mais bien plus dangereux chez l’homme. Ce vers entraine une maladie appelée : échinococcose.

Les vers ronds ou nématodes

Contrairement aux vers plats, les vers ronds ne sont pas vraiment dangereux et faciles à vermifuger. Parmi les vers ronds, l’ascaris est le plus fréquent chez le chat.

La Giardiose

La Giardiose n’est pas un vers. Il s’agit d’une parasitose qui se répand facilement dans les intestins de nos chers compagnons. Le parasite responsable s’appelle la Giardiose, un protozoaire cilié qui est invisible à l’œil nu.

La coccidiose

Il s’agit d’une maladie due à un organisme de taille microscopique comme la Giardiose : la coccidie.

 

Comment distinguer les symptômes des parasites chez le chat ? 

Quand un parasite s’installe dans les intestins d’un chat, les symptômes sont à peu près les mêmes :

  • Gonflement anormal du ventre
  • Vomissements de plus en plus fréquents
  • Selles molles et diarrhées
  • Perte de poids
  • Grattement des fesses…

Quels sont les symptômes liés aux vers plats du chat ?

Les vers plats provoquent chez les matous des symptômes un peu particuliers :

  • Perte de poids importante et de manière rapide. Votre chat s’amaigrit d’un jour à l’autre (même si son appétit ne diminue pas).
  • Apathie : votre matou n’arrive plus à se lever ni à faire ses activités journalières.

Quels sont les symptômes liés aux vers ronds chez les chats ?

Les symptômes des vers ronds sont plus visibles dès son infestation. La présence des ascaris dans l’intestin de votre chat provoque :

  • Un geste inhabituel du chat (il devient plus agressif et indépendant).
  • Une fatigue prolongée

Quels sont les symptômes de la Giardiose chez votre chat ?

Puisqu’il s’agit d’un protozoaire, les symptômes apparaissent dans les excréments du chat. De ce fait, ils ne sont pas normaux à première vue. Les crottes sont molles et de couleur terne. Dès fois, des filets sanguins y sont présents. 

Quels sont les symptômes de la Coccidiose chez un chat ?

Il s’agit d’une maladie dangereuse chez le chat. Lorsqu’il est infesté par le parasite, votre chat est sujet à un trouble digestif fréquent suivi d’une diarrhée chronique.

Pourquoi mon chat a des vers dans son ventre ?

La réponse à cette question est simple. Votre chat se promène souvent dans le jardin ou bien il lèche les excréments des autres animaux (ceux qui sont déjà infestés). Pour plus de précision, votre chat est infecté par un parasite via l’œuf porté par l’hôte intermédiaire. Il peut s’agir de puces infectées (cas de Dypilidium caninum) ou encore des rongeurs infectés (cas de Taenia taeniaformis et Echinococcus multilocularis). 

Sachez quand même que les vers n’infestent pas tous les chats. En effet, ils s’attaquent seulement à ceux dont le système immunitaire est faible. Alors, faites attention à bien avoir une alimentation animale adaptée et surveillez la qualité des compléments alimentaires pour chats à lui offrir. En outre, achetez des produits à base de CBD pour chat ou un anti-stress pour chat.

Comment éviter les infestations des parasites internes du chat ?

Bien sûr, on peut bien prévenir l’arrivée des vers dans les intestins des chats et chatons. La vermifugation est l’ensemble de méthodes et techniques entrepris pour éradiquer les vers à l’intérieur de l’hôte. Pour comprendre davantage sur ce sujet, vous devez consulter votre vétérinaire.

Vermifuger un chat consiste à lui donner ou administrer, par voie orale, des médicaments ou vermifuges naturels pour lutter contre les vers. Le traitement doit être continu et sous dose bien prescrite. Par exemple, un chaton a besoin de vermifuge tous les mois, tandis que l’adulte peut en prendre 2 fois par an. Il existe également des vermifuges naturels ou des anti-douleurs pour chat comme les huiles de CBD pour chats.   

Pour conclure, le diagnostic de votre chat doit être toujours fait par un professionnel de santé animalier pour être plus précis. Néanmoins, vous pouvez vous confier aux indices sur les symptômes d’infestation de parasite interne de votre chat.

 

meilleure-huile-cbd-pour-chat