dyslapsie chien

Comment soulager naturellement un chien qui souffre de dyslapsie ?

La dyslapsie de la hanche est la plus courante chez un chien. Cette maladie affecte non seulement sa mobilité, mais aussi sa vie quotidienne. Vous devez l’assister pour qu’il puisse gérer ses douleurs et les éventuelles crises. Et c’est là que les remèdes de grands-mères entrent en scène ! Il est possible de préparer un remède anti-inflammatoire avec toutes les plantes à vertus antalgiques prouvées efficaces. Entre-temps, vous devez faire contrôler l’évolution de la maladie par un vétérinaire.

 

Pourquoi mon chien est dyslapsique ?

Une maladie génétique

La plupart du temps, la dyslapsie canine est causée par une malformation des os au niveau de la hanche. Elle est parfois d’origine héréditaire, mais vous pouvez quand même la faire soigner. C’est une maladie difficile à identifier à moins que l’état de votre chien ne soit déjà grave. Dans ce cas, il aura des difficultés à marcher, courir et sauter. Un chien boiteux et anxieux à la fois souffre peut-être de douleurs articulaires causées par la dyslapsie.  Il faut l’emmener de toute urgence chez le vétérinaire pour que ce dernier puisse établir un diagnostic exact.

 

Une mauvaise hygiène de vie

Si la maladie est apparue un peu plus tard dans la jeunesse de votre chien, cela est dû à un environnement et un élevage inconvenable. Il est important de faire faire des exercices physiques réguliers à votre animal surtout s’il appartient à une race particulièrement sportive. Prêtez une attention particulière à l'alimentation de votre chien, car elle est garante de la croissance de ses os et muscles. S’il a été élevé dans de mauvaises conditions, il se pourrait qu’il soit atteint de la dyslapsie, mais que les symptômes ne se soient pas encore manifestés.

 

Comment apaiser naturellement les douleurs d’un chien dyslapsique ?

Faire des exercices physiques légers

Bien que la dyslapsie rend votre chien mal à l’aise et l’empêche de bouger, vous devez l’emmener faire des exercices matinaux. De cette façon, les muscles et les articulations seront échauffés et il sentira moins sa douleur. Cela ralentit également l’évolution de la maladie. Après quelques minutes de marche, faites un massage circulaire au niveau de son bassin sans appuyer trop fort. La natation aide également à soulager les douleurs articulaires alors si vous avez du temps, emmenez-le dans une piscine pour chien.

 

Se reposer autant que possible

N’oubliez pas d’étirer les muscles de votre chien après chaque exercice. Ensuite, il faut qu’il se repose au maximum pour ne pas aggraver sa maladie. S’il est de nature énergique, attachez-le si nécessaire pour éviter qu’il ne fasse de mouvements brusques pendant quelques jours. La fréquence des exercices physiques recommandée à un chien dyslapsique est de 2 fois par semaine maximum, et ce, sans dépasser les 10 à 20 minutes par séance.

Donner des compléments alimentaires

Nombreux sont les compléments alimentaires vendus sur le marché et qui favorisent les articulations canines. Retrouvez par exemple l’huile de poisson qui est fortement prisée pour sa richesse en Oméga-3. Vous pouvez aussi donner des anti-inflammatoires naturels comme le Curcuma, l’huile de Manuka ou l’huile de noix de coco à votre boule de poils. Découvrez aussi le cannabidiol pour chien qui est réputé pour soulager efficacement les douleurs quelle que soit la cause. Il est possible de s’en procurer facilement, car l’achat de compléments alimentaires ne nécessite pas la présentation d’une ordonnance médicale.

 

CBD pour animaux

 

 

 

Les informations et produits présentés sur ce site ne sont pas destinés à un usage médical. Demandez toujours conseil à un vétérinaire pour toute question relative à un problème de santé de votre animal.