Troubles digestifs chez le chat : les soigner pour le bien-être animal

Troubles digestifs chez le chat : les soigner pour le bien-être animal

Si votre boule de poils est victime de troubles digestifs, ne les sous-estimez pas.

 

Principaux troubles digestifs du chat

Les symptômes les plus fréquents

Les troubles digestifs chez le chat se manifestent par un amaigrissement, des vomissements, des problèmes de constipations ou de diarrhées. Parfois encore, les douleurs intestinales affectent l’humeur de l'animal et sont à l’origine de son agressivité. Un changement comportemental peut donc être dû à un problème digestif.

Les maladies qui se traduisent par des troubles digestifs

Certaines maladies de l’appareil digestif touchent spécialement le chat : gastrites, maladies virales (coronavirus intestinal), ou encore infections parasitaires (ascaris ou ankylostomes).* Les allergies alimentaires se traduisent également par des troubles digestifs. Enfin, certaines maladies liées à des facteurs physiques - comme l’arthrose, les douleurs musculaires ou osseuses, ou encore les problèmes de dentition qui empêchent une mastication suffisante des aliments - peuvent altérer la phase de digestion.

 

Comment remédier aux troubles digestifs du chat ?

La prise en charge médicale

Ce type de problème de santé ne disparaît que très rarement de lui-même et peut même mettre la vie de votre chat, à long terme, en danger. Un régime alimentaire adapté, voire une prescription médicamenteuse (antiacides, antibiotiques) sont proposés par le vétérinaire si nécessaire. Les manipulations d’un ostéopathe permettent aussi de soulager les tensions articulaires ou musculaires, parfois à l’origine de constipations ou de vomissements.

Le recours aux produits naturels

En parallèle, il est possible de donner à son chat des compléments alimentaires comme ceux à base de CBD. Cet antistress pour chat peut en effet faciliter un relâchement des muscles et faciliter la digestion de l’animal. L’homéopathie ou encore la phytothérapie (préparations à base de thym, d’anis vert et de fenouil) peuvent accompagner en douceur des traitements médicamenteux.

 

Comment prévenir les troubles digestifs du chat ?

Revenir sur les fondamentaux alimentaires

Balayez certaines images d’Épinal ! Faire boire du lait à son chat est une hérésie qui peut entraîner de fâcheuses diarrhées. Idem pour le poisson que notre félin domestique est censé adorer. Vous pouvez lui en donner, bien sûr, mais toujours en respectant la règle suivante : pas trop cuit, mais surtout pas cru. D’autres produits sont également à proscrire absolument, comme le chocolat, la pomme de terre (surtout cuite), ou encore le blanc d’œuf. ** Il est d’ailleurs conseillé de nourrir votre chat de produits lui étant spécifiquement destinés : les croquettes et pâtés conseillés par votre spécialiste de référence nourrissent votre animal de manière équilibrée et lui évitent des carences.

L’importance du suivi médical régulier

Vous épargnez certainement des problèmes de troubles digestifs à votre chat si les vaccins de ce dernier sont à jour. De plus, une observation professionnelle régulière permet de détecter les premiers signes de troubles digestifs - comme une perte de poids remarquée par comparaison avec les données de la visite précédente. Pensez enfin à vermifuger votre chat chaque saison pour prévenir les attaques de parasites intestinaux.

 

CBD pour chats en chiens

 

 

Les informations et produits présentés sur ce site ne sont pas destinés à un usage médical. Demandez toujours conseil à un vétérinaire pour toute question relative à un problème de santé de votre animal.