apaiser son chien au cbd

Fêtes de fin d’année : n’oubliez pas votre chien qui souffre

Noël arrive avec le sapin, les cadeaux, les invités, la fête… Mais avez-vous pensé à votre chien qui souffre ?

 

Chien qui souffre : ayez l’œil pendant les fêtes

 

On préserve l’animal d’incidents malencontreux

Il importe de rester vigilant pendant la période de Noël lorsque nous partageons le quotidien d’un chien. Attention aux boules de verre ou métal susceptibles de voler en éclats à chaque coup de queue et de se transformer en armes tranchantes. De même, veillez à ne pas laisser traîner de verre d’alcool, ni de restes de nourriture alléchant, mais dangereux comme le chocolat ou les os cuits, très friables et pouvant blesser l’appareil digestif.

 

Ne pas trop bouleverser les habitudes du chien qui souffre

Un chien qui souffre est très sensible aux situations nouvelles ou imprévues. Il s’agit donc d’essayer de rester calme, malgré la frénésie des préparatifs de la fête, et de respecter les besoins physiologiques et affectifs de votre animal. Faites attention à ce que l’espace de couchage et d’alimentation de votre chien ne soit pas réagencé pendant les fêtes, aussi pour lui épargner des douleurs supplémentaires lors des déplacements, s’il souffre d’arthrose par exemple.

 

Feux d’artifice : la bête noire des chiens

Enfin, si le feu d’artifice est pour vous une façon de finir l’année en apothéose, soyez conscient que ce divertissement est vécu par votre chien comme une violente agression. Propriétaires de chien qui souffre d’épilepsie : s’abstenir absolument. Et si le feu d’artifice est tiré prêt de chez vous, pensez à détourner l’attention de votre animal en jouant avec lui ou essayez de lui improviser un espace dans lequel il se sent à l’abri. Votre présence est aussi l’élément clé de son sentiment de sécurité.

 

Noël, Saint-Sylvestre : quelles astuces pour calmer un chien qui souffre ?

 

On se prépare en amont

La souffrance étant anxiogène, il est fréquent qu’un chien qui souffre soit très stressé. Et malheureusement, l’atmosphère d'ébullition des fêtes ne fait qu’amplifier cette inquiétude. Pensez à voir votre vétérinaire à ce sujet pour faire un bilan de l’état de santé de l’animal et élaborer un plan d’action pour cette période. Ménagez-vous également des moments de complicité rapprochée avec votre chien qui souffre pour adoucir ses angoisses.

 

Antistress : le pari du CBD pour chien

Il importe de canaliser la spirale du stress, avec des antistress, mais aussi en calmant les douleurs à l’aide d’antiinflammatoires. Le cannabidiol pour chien (CBD), composant naturel issu du chanvre, a des propriétés apaisantes qui agissent autant sur le système nerveux, que sur la réponse immunitaire. Après consultation avec votre vétérinaire, ayez recours au CBD pour chien lors de périodes stressantes pour votre chien qui souffre.

 

Pour que les lendemains de fêtes chantent

Pensez enfin à préparer l'après-fête. Le calme soudain qui succède à une période, parfois, d’intense surexcitation peut laisser l’animal désemparé et le déprimer. Pour un chien qui souffre de manière chronique, optez à cette période pour une consultation chez un ostéopathe qui soulage les points de pression. Chouchoutez votre chien en l’amenant chez un coiffeur canin pour une séance zen. Pensez aussi aux compléments alimentaires pour lui redonner un coup de fouet en ce début d’année.

 

 

CBD pour chien

 

 

Les informations et produits présentés sur ce site ne sont pas destinés à un usage médical. Demandez toujours conseil à un vétérinaire pour toute question relative à un problème de santé de votre animal.